14 novembre 2006

JEAN GABIN

"T'as d'beaux yeux tu sais".
Tout le monde se souvient encore de la célèbre phrase de J.Prévert tirée de la bouche de Gabin à Michèlle Morgan dans "Le quai des brûmes".
Mais Gabin, ce n'est pas que ça.C'est aussi un charisme, une voix, et un phrasé.
Gabin commençe à se faire connaitre réelement au cinéma en 1936 avec La Bandera, suivra la même année Pépé le Moko qui le fera connaître du grand public.
Il tournera plus de 100 films dans sa carrière.
En 1937 et 38, il enchaine les succès avec La Grande Illusion et La Bête Humaine de Jean Renoir.
En 1939, On retiendra Le jour se lève de Marcel Carné.
Puis viens la guerre, Gabin tournera 2 films sans succès à Hollywood,
Gabin reviendra en France, et en 1953 retrouvera le succès avec Touchez pas au Grisbi
Il deviendra l'acteur numéro un des français et trouvera des succès commerciaux avec de nouveaux réalisateurs tels que H.Verneuil(Mélodie en sous-sol, Un Singe en hiver),D. dela Patellière(Les Grandes Familles, Du Rififi à Paname) , ou encore P.Gragnier-Deferre(Le Chat), ainsi que de nouveaux dialoguistes(M.Audiard, P.Jardin).


Posté par mickeymaousse à 04:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur JEAN GABIN

Nouveau commentaire